Trop souvent, lorsque l'information scientifique soutenant les politiques alimentaires et la gestion de risques devient plus répandue et disponible, il se crée un retard dans le transfert de ces connaissances en une forme "utilisable" par les régulateurs alimentaires au niveau régional et international, retardant ainsi la mise en place de food standard setting initiatives. Cela a généralement pour effet de maintenir un environnement imprévisible pour l'industrie, ce qui freine l’innovation ou contribue à des mesures règlementaires divergentes, qui a leur tour, créent des obstacles au commerce.

Ainsi, la Plateforme s'est engagée, avec les parties prenantes, à identifier dans un premier temps les domaines d'intervention où les besoins sont les plus évidents, soient :

Gestion des allergènes alimentaires

Analyse de l’occurrence des allergènes alimentaires dans les matrices transformées, validation des méthodes de détection, optimisation de méthodes de détection, développement de matériel de référence, analyse des risques liés aux allergènes, gestion des allergènes résiduels après nettoyage, développement de lignes directrices pour la gestion des allergènes

Fraude alimentaire

Formation auprès des industries agro-alimentaires, conseils auprès des entreprises, optimisation des méthodes de détection des fraudes, sondage auprès des entreprises agro-alimentaires sur leurs perceptions de la fraude alimentaire, développement de lignes directrices pour la gestion de la fraude alimentaire, organisation des rencontres internationales

Contribution au développement des capacités

Amélioration des systèmes de règlementation en sécurité sanitaire des aliments dans les marchés d'exportation afin de soutenir les opportunités d'accès au marché et d'éliminer les entraves au commerce, et ce, grâce au leadership d’organisations internationales responsables de la sécurité sanitaire

Données en soutien des décisions réglementaires


Pour ces domaines, l'analyse et la production d'information sur l'évaluation des risques ainsi que le développement de propositions de politiques règlementaires actualisées et supportées par ces analyses contribueront à atténuer les incertitudes liées à aux approches règlementaires régionales et internationales actuelles.

D'autres domaines d'intérêt seront spécifiquement liés à la sécurité sanitaire des aliments et à la communication sur les risques nutritionnels; la Plateforme visant à être reconnue comme une source d'information scientifique multilingue sur la communication des risques alimentaire adaptée à divers publics.

Des collaborations avec des centres académiques et des agences réglementaires en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et dans la région Asie-Pacifique, continueront d'être développées en mettant l'accent sur la formation et la génération de connaissances dans les disciplines liées à l'analyse des risques alimentaires.

Samuel Godefroy