Occurrence et risques liés à la présence d’allergènes alimentaires dans des produits avec étiquetage de précaution


  • Période: 2016 2023

Aperçu

Les allergènes alimentaires peuvent se retrouver fortuitement par contamination croisée dans des produits de consommation préemballés. Pour prévenir les personnes allergiques, les industries agro-alimentaires peuvent utiliser des mentions préventives, telles que « peut contenir X », « X » correspondant aux allergènes pouvant être présents dans le produit destiné à la consommation. Avec l’augmentation de l’utilisation de l’étiquetage préventif, le nombre de produits disponibles pour les personnes allergiques aux aliments a diminué. En effet, l’offre alimentaire étant moindre, certaines personnes allergiques prennent le risque de consommer ces produits, et parfois sans subir de réaction allergique. Des études internationales se sont intéressées à l’occurrence (ou la présence) de ces allergènes dans les produits préemballés avec mention préventive. La majorité des études a révélé que moins de 10 % des produits alimentaires contenaient les allergènes mentionnés dans l’étiquetage préventif, relevant leur surutilisation par les industries alimentaires. Cependant, l’occurrence des allergènes dans les produits préemballés n’est pas bien connue au Canada, avec uniquement une étude publiée en 2003 sur la présence d’arachides dans des barres de chocolat. Le projet vis à brosser le portrait canadien de l’occurrence de quatre allergènes prioritaires (lait, œuf, arachide et noisette) par contamination croisée dans des produits de consommation avec étiquetage préventif, et évaluer le risque de réaction allergique lorsqu’un des produits analysés est consommé par un individu allergique. L’objectif principal est de présenter aux industries alimentaires des seuils d’action pour ces quatre allergènes pour mieux gérer l’utilisation de l’étiquetage préventif tout en protégeant un maximum d’allergiques alimentaires.

Informations complémentaires

Ce travail a été soutenu par le Centre d'excellence du réseau Allergy, Genes and Environment (AllerGen NCE) [17NFASt1.2, 2017]. Ce travail a également été soutenu par financement du Fonds de la plate-forme de réglementation des aliments, qui fait partie du fonds de fiducie de l'Université Laval, et plus particulièrement grâce aux contributions et aux dons fournis par r-Biopharm Canada Inc. De plus, les auteurs souhaitent remercier le laboratoire d'allergènes de l'ACIA à Longueil, QC, pour son soutien.

 

Participants

Publication(s)

  • Occurrence of milk and egg allergens in foodstuffs in Canada

  • Peanut and hazelnut occurrence as allergens in foodstuffs with precautionary allergen labeling in Canada

  • Probabilistic risk assessment for milk in dark chocolate, cookies and other baked goods with PAL sold in Canada

  • Allergen action levels for food industries as risk management tools for a better use of precautionary Allergen labelling

Retour