Occurence d'allergènes d'arachide et de noisette dans des produits avec étiquetage de précaution au Canada

La dernière publication de l’équipe PARERA présentant les résultats d’une des plus grandes enquêtes de données d’occurrence d’allergènes dans des produits alimentaires est désormais disponible. Plus de 860 échantillons ont été analysés pour des marqueurs d’arachide et de noisette. La majorité de ces produits portaient une mention de précaution sur l’emballage alimentaire de type « peut contenir » ou équivalent. Parmi les produits visés figurent le chocolat, les biscuits, des produits à base de céréales et divers produits de confiserie et de boulangerie, communément identifiés pour la présence (parfois non-déclarée) de ces allergènes. L’échantillonnage a favorisé jusqu’à cinq lots de produits pour un même produit alimentaire, quand cela était possible. Bien que la proportion d’échantillons positifs soit faible (5% pour les produits testés pour l’arachide et 9% pour les produits testés pour la noisette) et que les niveaux rapportés dans les produits portant la mention « peut contenir » ou une mention équivalente soient aussi faibles, on ne peut exclure des réactions objectives de la part d’individus allergiques à l’arachide et la noisette, si ces produits (portant les mentions de précaution) étaient consommés. Reste à savoir si certaines de ces mentions qui se sont retrouvées sur les emballages alimentaires auraient pu être évitées, à savoir, si elles sont issues d’une évaluation des risques qui tient compte des conditions de production et dans ce cas devant se trouver légitimement sur l’emballage ou si elles résultent d’une pratique commune de mettre une mention de précaution sur tous les produits, conduisant à une limitation de choix de produits alimentaires aux personnes allergiques.

https://www.nature.com/articles/s41538-021-00093-4?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+npjscifood%2Frss%2Fcurrent+%28npj+Science+of+Food%29