Encore un cas de fraude dans le poisson au Canada (cette fois en Ontario)

Que se passe-t-il avec le poisson au Canada ? Voici un nouvel article qui fait écho à l'autre rapport paru en juin 2018 sur la fraude sur la poisson au Canada.


La fraude sur l'identification des poissons renferme bien des aspects. L'équipe du Dr Hanner de l'université de Guelph a étudié 203 échantillons de poissons vendus en Ontario et a conclu que presque un tiers d'entre eux étaient vendus sous une mavaise identification. L'équipe de recherche propose différentes avenues pour expliquer ces résultats. La première explication est l'intention de personnes à vouloir gagner plus d'argent que ce soit en dehors du territoire (poissons importés) ou sur le territoire. Ensuite, ces cas peuvent être aussi dus à la difficulté de reconnaitre une espèce de poisson d'une autre (pour les non experts) surtout quand les poissons sont sous forme de filets. Ensuite, le nom des poissons mis sur l'étiquette amène un point de complxité supplémentaire car il faut savoir que, par exemple, les États Unis et le Canada n'utilisent pas tout le temps la même appelation pour le même poisson ce qui peut mener à des confusions. En conclusion, le Prof. Hanner ajoute que ces cas traduisent un certain manque de controle de la chaine d'approviosnnement se qui peut aussi suggérer des problèmes sous jacents de salubrité de ces ces poissons.

Article (en anglais)

Article scientifique (pas en open access)